OKARA D'AMANDE #VEGAN

On a tendance à considérer que l'okara est un sous-produit de la fabrication des laits végétaux. Au travers de ce billet, je souhaite inverser la tendance en mettant l'okara au centre de la recette, et le lait obtenu comme étant le résultat de la fabrication de l'okara.


Voici donc la recette de base, la plus simple qui soit, pour faire son okara (ici avec des amandes, mais on peut aussi utiliser des noisettes, des noix de cajou, etc.). Pour cette tournée, j'ai opté pour des amandes blanchies, mais la technique est la même avec des amandes non émondées. J'avais juste envie d'obtenir des produits neutres en goût (contrairement à la recette à base d'amandes non pelées et torréfiées) et utilisables pour n'importe quelle préparation, qu'elle soit sucrée ou salée.


Avec les proportions données, on obtient environ 800 grammes de lait d'amande et 300 grammes d'okara.

Ingrédients
200 grammes d'amandes émondées (blanchies)
720 grammes environ d'eau de source
1 filtre à café permanent


Préparation
La veille (ou au minimum 6 heures à l'avance), mettre les amandes dans un récipient en verre et les recouvrir largement d'eau. Laisser gonfler les amandes à température ambiante.


Le lendemain, elles ont gonflé.


Les rincer et les mettre dans le bol du Thermomix. On en obtient 280 grammes. Compléter avec de l'eau pour obtenir 1 kg.


Mixer 30 secondes, vitesse 9.


Au-dessus d'un récipient de taille adaptée, filtrer, à l'aide du filtre permanent, le lait obtenu pour séparer le liquide de la pulpe (l'okara). Presser sur la pulpe avec une cuillère afin d'éliminer le plus de liquide possible.


Réserver la pulpe dans un bol. Elle se conserve quelques jours au réfrigérateur.

Le lait d'amande se conserve lui aussi au réfrigérateur. Bien le secouer avant utilisation.


Des recettes vont suivre bien sûr...


© Healthy Julia 2019

4 commentaires

  1. Merci je n'ai encore jamais testé, mais tu me donnes envie
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  2. Super merci pour cette recette
    Bonne journée
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je suis une grosse flemmarde, j'achète mes laits végétaux en briques. Je sais, ce n'est pas bien ! Et du coup, j'ai acheté de l'okara à part mais je n'ai pas encore testé.
    Merci pour cette marche à suivre très bien expliquée.
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, ça fait un moment que je suis tentée de réaliser le lait d'amande,l'okara.J'avais vu la recette avec des amandes complètes torréfiées. Juste une question:est il possible de sécher l'okara pour une conservation plus longue.?

    RépondreSupprimer