YUKA, L'APPLI SANTÉ QUI RÉVOLUTIONNE LES COURSES

Si, comme moi, vous êtes très vigilant(e) sur la qualité des produits que vous mettez dans votre assiette, l'application pour smartphone Yuka est faite pour vous. Cette appli révolutionnaire scanne les produits et analyse leur composition et leur impact sur la santé.




Yuka est vraiment une appli géniale qui est en train de révolutionner le monde de l'alimentation et de la santé. Les lobbys de l'agro-alimentaire (vous savez, ces gentils industriels qui nous font avaler des tas de cochonneries dans leurs produits ultra-transformés) vont trembler ! Plus moyen de cacher quoi que ce soit : le gras, le sucre, le sel et les additifs sont identifiés et répertoriés de manière synthétique dans chaque fiche produit. Et parfois, la surprise est de taille.


Concrètement, il suffit de scanner le code-barre d'un produit pour voir apparaître :

son évaluation : excellent, bon, médiocre, mauvais, avec une note sur 100.
sa qualité : présence et/ou quantité de sel, sucre, additifs, calories, graisses saturées, fibres, produit bio ou non.


des recommandations : le scan d'un produit médiocre ou mauvais s'accompagne de la recommandation d'autres produits équivalents mais de meilleure qualité.



D'autres fonctionnalités sont également disponibles, et notamment un programme de nutrition pour changer radicalement son alimentation.

Ce qui est très important, c'est que l'analyse des produits est faite de manière indépendante, sur la base de trois critères :

  • la qualité nutritionnelle (60 % de la note)
  • la présence d'additifs (30 % de la note)
  • la dimension biologique (10 %)

Immanquablement, cette prise de conscience entraîne des changements de comportement et d'habitudes d'achat. C'est ainsi que je fais maintenant mes courses portable à la main, à la recherche des meilleures alternatives dans toutes les catégories de produits que j'achète régulièrement...


Car quand on utilise Yuka, les surprises, bonnes ou mauvaises, sont au rendez-vous. Des produits qu'on croyait sains s'avèrent médiocres, voire mauvais. Et inversement. Et c'est ainsi qu'on change ses habitudes alimentaires... Je suis par exemple passée du St Hubert bio (médiocre !) au Primevère bio (bon). Petite parenthèse : si on scanne du beurre, aussi bon et bio soit-il, il n'en reste pas moins trop gras et trop calorique et donc on ne peut s'attendre à le voir bien noté...


Je me suis aussi amusée à tester un produit que j'utilise beaucoup, à savoir le lait de coco. Là aussi, grosse surprise ! Ma marque préférée, Kara, est mauvaise avec seulement 23/100. J'ai donc changé et je prends désormais le lait de coco Bjorg bio ou le Suzi Wan light. A éviter absolument : l'Ampawa, avec seulement 8/100 et trois additifs douteux...

Petit assortiment de laits de coco, du plus mauvais à gauche au meilleur à droite

Tout aussi révolutionnaire que discrète, Yuka creuse son sillon parmi les centaines de milliers d'apps existantes : en un peu plus d'un an d'existence, elle compte déjà plus de 2 millions d'utilisateurs, sans le moindre marketing... Juste le bouche à oreille qui la place désormais dans le peloton de tête des applis les plus téléchargées !


On se prend à rêver d'un monde où les consommateurs désormais avertis n'achèteraient plus que les bons produits et délaisseraient le plus possible les médiocres et les mauvais, obligeant par là-même les industriels de l'agro-alimentaire à revoir complètement leur copie. Exit les additifs, colorants et autres exhausteurs de goût ! Ce n'est pas demain la veille, mais si tout le monde s'y met, avec l'aide de Yuka, ce rêve peut devenir réalité.

Un petit clin d’œil et un grand merci à Benoît, Julie et François, les trois start-uppers géniaux qui vont nous aider à préserver notre santé !


Pour télécharger Yuka, rendez-vous dans l'App Store ou dans Google Play.

Yuka est une application gratuite (seul le programme nutrition sur 10 semaines est payant). Une version payante de l'app avec des fonctionnalités premium, comme l'analyse des produits d'hygiène et cosmétiques, est en cours de développement. Yuka reçoit des dons de ses utilisateurs pour continuer à se développer.

Article non sponsorisé, les opinions émises dans cet article sont les miennes.
Visuels Yuka (sauf images filigranées Healthy Julia)
© Healthy Julia 2018

17 commentaires

  1. Autre (mauvaise) surprise de taille récemment expérimentée ds plusieurs hypermarchés de Nantes, chez Auchan notamment : La liaison par Wifi "mystérieusement" devenue difficile -
    voire impossible - au sein du/des magasins, alors que ds la galerie commerciale elle-même tout redevient normal ! -> YUKA dérangerait-elle un peu trop cetains intérêts bassement mercantiles ? ;)
    Krazymouz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils iraient jusque là ? La honte... Mais bien sûr que Yuka dérange ! Heureusement, il y a la 3 ou 4G pour prendre le relais et puis sinon, la parade, c'est de scanner chez soi et d'éliminer petit à petit tous les produits nocifs en les remplaçant progressivement par leurs équivalents plus sains. Dans quel monde vit-on ?...

      Supprimer
    2. moi je lis les étiquettes donc forcément c'est long!
      ;)

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. mais comme tu le dis après on sait que certains trucs sont :o( et d'autres prennent des engagements :o)

      Supprimer
  2. Je l'utilise aussi et c'est vrai que nous avons de drôles de surprises, on enlève beaucoup de choses de notre caddie..
    Merci pour ce superbe article
    Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons qu'on change un peu sa façon de consommer... Bises

      Supprimer
  3. Merci pour l'info!! Meme si je m'efforce d'acheter en majorité Bio cette appli va me permettre de cibler encore mieux mon alimentation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'achète majoritairement bio, mais avec Yuka on va encore plus loin !

      Supprimer
  4. Je me sers de cette appli découverte grace à Papilles et Pupilles et j'en suis hyper contente ! que de surprises effectivement, bonnes ou mauvaises !
    Attention à vous Messieurs les industriels !!!
    Violaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pareil vive @Anne aussi !

      Supprimer
    2. Anne, que j'ai eu le plaisir de rencontrer récemment ! C'est certain qu'avec Yuka, on n'est pas au bout de nos surprises... :-)

      Supprimer
  5. J'utilise également cette appli géniale et il y a quelques temps en vacances il m'a été impossible de l'utiliser dans un magasin (Je ne me souviens plus de l'enseigne)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils brouillent la réception ? C'est incroyable...

      Supprimer
  6. Personnellement, j'ai un avis mitigé sur Yuka. Je ne m'en sers que pour les additifs et c'est vrai que l'on a franchement des mauvaises surprises. Tout comme toi, j'utilisais le lait et la crème de coco Kara. Cependant, certains produits sont classés en bon alors qu'ils contiennent des additifs à éviter. Il faut bien lire toutes les infos et ne pas se contenter de la note générale.
    Une autre marque sur laquelle il faut faire attention aux additifs c'est Alpro (laits, crèmes et yaourts végétaux).
    Même si l'analyse des macro-nutriments est importante pour déterminer la qualité d'un produit, il ne faut pas oublier les micro-nutriments. Et on sait bien que les micronutriments sont en grande partie détruits par de nombreux processus de conservation utilisés par l'industrie agroalimentaire. C'est pour moi, le défaut principal de Yuka.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison Marion, mais en ce qui me concerne, j'évite le plus possible les produits transformés. Je les préfère simples et naturels autant que faire se peut (bon je m'autorise qq exceptions quand même, il faut bien se faire plaisir aussi de temps en temps !). Par contre, je n'achète jamais de produits Alpro...
      Yuka n'est pas parfait, mais c'est déjà un très bon début !

      Supprimer
  7. J'utilise aussi cette appli surtout pour les produits d'aliments pour bébé (et au final je n'achète presque rien et je fais maison)
    Le seul bémol c'est qu'on ne peut pas rechercher un produit par nom/marque
    Je fais les courses sur le Drive et du coup je ne peux que scanner chez moi après achat

    RépondreSupprimer