TOMATES SÉCHÉES AU SOLEIL #VEGAN

Les périodes de canicule sont redoutées par la plupart d'entre nous, et l'idée d'allumer son four à ce moment-là ne séduit personne. C'est ainsi que j'ai tiré parti de ces très chaudes journées pour faire sécher des tomates, non pas au four mais de manière traditionnelle, comme dans le sud de l'Italie. De bonnes petites tomates cerises sucrées qui ont merveilleusement bien séché au soleil.


Habituellement, ce sont les tomates allongées de la variété roma qui sont utilisées car leur chair est ferme et leurs graines assez peu nombreuses. Comme je n'étais pas sûre de mon coup, j'ai opté pour des tomates cerises, petites donc a priori plus vite desséchées. Elles sont devenues toutes ridées, et leur parfum sucré s'est concentré. Un régal...


La qualité des tomates choisies est capitale. Celles que j'ai utilisées étaient sucrées, avec un vrai bon goût de tomate. Deux après-midi de canicule ont été nécessaires pour obtenir le résultat escompté. Toutefois, si la chaleur extérieure n'est pas suffisante ou si l'air est trop humide, on peut toujours finir le séchage au four, à 60°.


Ingrédients
750 g de tomates cerises de qualité (pour une plaque)

Préparation
Laver les tomates et les sécher. Les couper en deux et les disposer sur une clayette ou une plaque de cuisson perforée, face bombée contre la plaque. Il est important que l'air puisse circuler sous les tomates.


Déposer la plaque en plein soleil, en veillant à ce qu'elle ne puisse pas être approchée par des animaux. S'il y a des insectes, prévoir un voile de type moustiquaire pour protéger les tomates.


Le soir, rentrer la plaque et la stocker dans un endroit sec et ventilé.


Le lendemain, remettre la plaque au soleil. En fin de journée, les tomates doivent être complètement sèches. Sinon, prolonger le séchage d'une journée.


Ces tomates séchées sont délicieuses dans des salades ou pour parfumer des sauces. Elles se conservent quelques semaines, à condition de ne plus contenir aucune trace d'humidité.


© Healthy Julia 2019

6 commentaires

  1. En voilà une idée de recette écologique ! J'aime de plus en plus les tomates séchées mais sans huile...
    Bonne journée, bises.

    RépondreSupprimer
  2. C'est très sympa !! J'en avais acheté l'an dernier en Sicile, elles sont délicieuses ces petites tomates ! Bises

    RépondreSupprimer