TISANE DE FLEURS DE SUREAU #VEGAN

Les amateurs de tisanes de plantes sauvages connaissent certainement celle de fleurs de sureau, d'une délicatesse extrême et riche en bienfaits pour l'organisme. Très facile à préparer, elle permet d'obtenir une boisson qu'il sera agréable de déguster en soirée, en attendant le retour de la chaleur.


En mai-juin, les sureaux sont en pleine floraison. Leurs jolies fleurs blanches et parfumées sont partout dans les jardins et le long des chemins de campagne. Ces arbustes, qu'on ne remarque justement que quand ils sont fleuris, sont une mine de bienfaits pour notre santé et un plaisir pour nos papilles. 


On commence avec les fleurs dont on peut faire aussi bien du sirop que de la tisane ou du vin parfumé, sans oublier la gelée, les beignets et autres douceurs. A la fin de l'été, les fleurs se sont transformées en baies très foncées qui donnent notamment une excellente confiture. 


On consomme tout dans le sureau : fleurs, baies, feuilles et écorce. Ses vertus sont multiples. Les fleurs sont utilisées pour lutter contre les refroidissements, la toux, la fièvre, les maux de gorge ; elles ont un pouvoir sudorifique, diurétique, expectorant, antitussif et sont riches en antioxydants. Il est donc judicieux de faire sécher ces fleurs à la belle saison pour pouvoir en disposer l'hiver, quand les affections saisonnières sont de retour.


Il est important de bien faire la différence entre le sureau noir (sambucus nigra), comestible, et le sureau hièble, toxique. Le premier est un arbrisseau avec des branches, des fleurs blanches parfumées et des baies noires orientées vers le sol, tandis que le second est une plante herbacée, dont les fleurs blanches et roses ont une odeur désagréable et dont les baies sont dressées vers le ciel.


Ingrédients
8 à 10 ombelles de sureau


Préparation
Préchauffer le four à 35°.

Secouer doucement les ombelles (ou corymbes) de sureau pour faire tomber les éventuelles petits insectes qui s'y logent.


Couvrir une plaque de cuisson perforée avec de l'essuie-tout. Détacher les fleurs de sureau en tout petits bouquets en éliminant au maximum les petites tiges. 


Bien les étaler sur le papier.


Glisser la plaque au four pour 2 à 3 heures. Les fleurs commencent à brunir. Eteindre le four et laisser les fleurs continuer à sécher, dans le four éteint ou à l'air libre, pendant 24 à 48 heures. Elles deviennnent complètement brunes et sèches. Les stocker dans un bocal fermé. 


Pour préparer l'infusion, faire bouillir de l'eau et la verser dans la tasse contenant une cuillerée de fleurs sèches. Laisser infuser une dizaine de minutes puis retirer les fleurs. Boire la tisane de préférence sans sucre, éventuellement avec une petite cuillerée de miel ou une rondelle de citron.


Plus d'abonnement ni de newsletter sur le blog ? Pour ne manquer aucune recette, enregistrez mon blog dans vos favoris et suivez-moi sur Instagram et Facebook !
© Healthy Julia 2024

10 commentaires

  1. Je savais qu'il y avait une variété poison mais je ne savais pas comment le reconnaitre je n'ai donc jamais cuisiné le sureau. Cette infusion est saine et bio :-)
    Bonne soirée à toi. Bizh. Viviane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à condition de cueillir les fleurs dans un endroit éloigné de toute pollution. Bisous

      Supprimer
  2. Oh quelle bonne idée, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Oh quelle bonne idée, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Oh c'est super, merci de nous donner les conseils pour identifier le bon sureau, je crois que vers chez moi c'est le toxique
    Merci pour cette délicieuse tisane
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut en être sûr afin de ne pas prendre de risque. Bises

      Supprimer
  5. Quelle bonne idée. C'est la 1ere fois que je la vois, je retiens. On consomme beaucoup d'infusion à la maison. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est original et délicieux, je te la conseille ! Bises

      Supprimer